Alternatives Territoriales : un an déjà !

Cela fait bientôt un an qu’Alternatiba, ANV-COP21 et le Réseau Action Climat ont lancé la campagne Alternatives Territoriales !

Weekend de travail Alternatives Territoriales en octobre 2018
Weekend de travail Alternatives Territoriales en octobre 2018

Cela fait bientôt un an qu’Alternatiba, ANV-COP21 et le Réseau Action Climat ont lancé la campagne Alternatives Territoriales ! Le projet vous parle ? Il vise à vous appuyer pour faire bouger vos territoires en matière de climat en obtenant des élus des mesures ambitieuses : plus de pistes cyclables, plus de bio et moins de viande à la cantine, ou encore plus d’énergie vertes dans les infrastructures de la ville !

Retour sur le chemin parcouru en 2018.

Le projet Alternatives Territoriales fournit des outils et méthodes aux groupes Alternatiba qui souhaitent lancer une campagne locale en faveur du climat. Cette année a été l’occasion de se former au plaidoyer local et à la stratégie : tisser des liens avec d’autres associations et collectifs, se définir des objectifs et en décliner des tactiques pour les atteindre. Tout ceci a été abordé via des weekend de travail, des formations et du partage entre groupes. A noter que nos intercommunalités doivent élaborer des plan climat, et que c’est là  une belle opportunité pour faire en sorte que NOS alternatives deviennent la norme, et ainsi massifier la transition écologique dans nos territoires !

img_2271
Weekend de formation « stratégie » pour les groupes Alternatives Territoriales, en mai 2018

Force est de constater que le projet a séduit de nombreux citoyens, et a permis à la plupart des groupes impliqués de recruter de nouveaux profils de militants, ainsi qu’à certains groupes de se réactiver, voire de se créer.

Autre bonne nouvelle, les groupes semblent de plus en plus reconnu comme des interlocuteur pertinent pour le climat dans les territoires : ils ont aisément pu rencontrer leurs élus et sont dorénavant conviés à s’exprimer sur les politiques locales. Il faudra bien sûr renforcer le rapport de force local afin de pousser les territoires à agir après nous avoir écouté.

La campagne Alternatives Territoriales en chiffres

  • Depuis le lancement du projet, près de 6 000 personnes se sont inscrites pour participer à ces mobilisations locales auprès de nos élus !
  • A ce jour, 35 groupes de travail s’impliquent auprès de leurs intercommunalités pour faire adopter des mesures ambitieuses pour le climat. Parmi eux, 6 nouveaux groupes ont été créés ! 8 groupes ont ou sont en train d’intégrer des conseils de développement ou instances similaires de co élaboration des politiques locales.
  • 19 groupes sont en contact avec leurs élus, ont été reçus en RDV et ont pu présenter leurs demandes et projets !
  • 21 événements “Alternatives Territoriales” ont été organisés par des groupes locaux lors du passage du Tour
  • 16% des groupes travaillent sur une campagne liée à l’agriculture et l’alimentation ; 38% sur une campagne sur les mobilités et la pollution de l’air, et 11% sur la gouvernance (l’implication des citoyens dans la vie et décisions du territoire)

En 2019, il s’agira pour de nombreux groupes de pousser – via le plaidoyer, les mobilisations ou les actions non violentes – à la mise en oeuvre urgente des mesures politiques adoptées (pistes cyclables, transports collectifs, cantines bio ou autre), mais surtout de préparer les élections municipales de 2020 afin que nos futurs élus fassent de nos territoires des champions de la lutte contre les changements climatiques, via le déploiement de nos alternatives !

Plus d'actualités