J’évite le gaspillage alimentaire

Chaque Français jette en moyenne 20 kg d’aliments par an à la poubelle : 7 kg encore emballés et 13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés.

Chaque kilo jeté équivaut à des émissions de gaz à effet de serre : lors de la production, la distribution et la conservation, mais aussi lors du traitement des déchets.

Que faire concrètement ?

  • Chez soi : être attentif aux dates limites de consommation, bien conserver les aliments, ne pas acheter plus que ce dont on a besoin, cuisiner les restes (pain rassis, fanes, …), ne pas toujours éplucher les légumes, etc.
  • A la cantine ou au self-service : éviter de se servir plus que sa faim.
  • Au restaurant : demander à récupérer les restes de son assiette (« doggy bag »).

Des restes sont toujours inévitables : épluchures, trognons, etc. Il est encore possible de les valoriser en compost. Chez soi, on peut mettre en place un compost individuel ou un lombricompost si l’on est en appartement. Dans sa cantine ou son quartier, il est possible de participer ou d’inciter à la mise en place d’un compost collectif.

Enfin, d’après les indicateurs des nutritionnistes, nous mangeons en moyenne beaucoup plus que nos besoins. Être plus raisonnable sur nos apports caloriques permettrait de réduire encore les besoins en production et distribution alimentaires.

20
Chaque Français jette en moyenne 20 kg d’aliments par an à la poubelle

D'autres solutions #Alimentation