Transition écologique et emploi – Un outil d’évaluation pour les territoires

Le Réseau Action Climat et l’Ademe lancent ce jour l’outil « TÉTE » (Transition Écologique - Territoires - Emplois) qui permet d'évaluer les emplois créés par les politiques climat-air-énergie à l’échelle territoriale. A destination des acteurs locaux, il est téléchargeable gratuitement.

En 2030[1], entre 280 000 et 400 000 emplois en France pourraient résulter de la mise en place de politiques de transition énergétique et écologique. Les évaluations des politiques de transition écologique menées à l’échelle des territoires sont très peu nombreuses[2] et nécessitent un travail conséquent de récolte de données spécifiques au territoire étudié.

C’est pourquoi le Réseau Action Climat et l’ADEME lancent l’outil TÉTE, élaboré avec la contribution de Philippe Quirion, économiste du CIRED, pour permettre aux collectivités, aux directions régionales de l’ADEME, associations locales, bureaux d’études et autres acteurs locaux d’effectuer une évaluation des emplois qui pourraient être créés grâce à la mise en place de leur Plan Climat-Air -Energie Territorial (PCAET), Schéma Régional de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADDET) ou d’autres scénarios énergétiques. Cet argument socio-économique, est primordial pour le développement de politiques climat-énergie ambitieuses.

Cet outil, au format Excel, est téléchargeable gratuitement en open source et est accompagné d’un guide d’utilisation sur

Notes

[1] Ademe (2014) « Evaluation macroéconomique des visions énergétiques 2030-2050 de l’ADEME » / NégaWatt (2017) « Scénario négaWatt 2017 » / Planification pluriannuelle de l’énergie (2016)
[2] Bizi! (2015) « 10000 emplois climatiques en Pays Basque »

Virage énergie Centre Val de Loire, Institut négaWatt, Wise Paris, Solagro, Benoit Tevard (2016) « Vers un système énergétique 100 % renouvelable : Scénario pour réussir la transition énergétique en région Centre-Val de Loire »

Plus d'actualités