Quelle gouvernance internationale du climat pour assurer la survie et la mise en oeuvre de l’Accord de Paris ?

Après la publication de son état des lieux sur les coalitions multi-acteurs, le Réseau Action Climat vous invite pour une conférence qui dépasse la question des coalitions : celle de la gouvernance internationale du climat.

2021 devra être la relance de l’agenda international du climat, en espérant que la situation sanitaire s’améliore rapidement. Avec la crise de la Covid-19, pratiquement tous les évènements organisés par l’ONU, et par la Convention-Cadre-des-Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) ont été annulé, ou organisé en partie en ligne. Avec l’absence de ces différents évènements phares, dont la COP26, repoussée à Novembre 2021, la nouvelle phase de mise en œuvre de l’accord de Paris est également repoussée d’un an. Lors de cette nouvelle phase, il est important que les Etats dépassent les processus internationaux de négociations et mettent concrètement en œuvre leur politique climatique. Mais les Etats ne sont pas les seuls à s’engager pour le climat : la gouvernance internationale rallie bien d’autres acteurs qui pèsent plus ou moins dans la balance, comme les ONG bien sûr, mais aussi les entreprises, les banques ou encore les acteurs subnationaux comme les villes ou les régions.

L’objectif général de cette conférence est de commencer la réflexion sur ce que peut devenir cette gouvernance actuellement plutôt déstructurée et mal coordonnée. Il s’agit de permettre l’échange entre des ONG, des expert.e.s de la recherche et des Think Tanks, des partenaires institutionnels et des entreprises. Deux aspects essentiels seront abordés au fil de la conférence : les options et défis à considérer dans la gouvernance internationale pour permettre la mise en œuvre de l’accord de Paris, et pour dépasser la pure négociation politique notamment au sein de la CCNUCC. Cet aspect de la mise en œuvre couvre notamment la question de l’avenir des COPs, qui perdent en poids politique depuis 2015. Ensuite, le concept de redevabilité pour tous les acteurs s’engageant pour le climat, étatiques et non-étatiques, n’est pas encore bien encadré et appliqué au sein de cette gouvernance internationale du climat. Pour une mise en œuvre de l’accord de Paris, le suivi est pourtant un aspect clé, en particulier concernant les acteurs non-étatiques qui n’ont pas d’encadrement efficace pour le moment sur leur action climatique. Pour lancer la discussion, 9 panélistes de différents horizons se réunissent durant cet évènement pour vous présenter leurs perspectives, avec une longue session d’échange à la fin de la conférence.

Cette conférence vous intéresse ? Rejoignez-nous sur zoom le 15 décembre de 13h30 à 16h30 en vous inscrivant sur le lien suivant : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_BgHSWZPxQuKN8KLf3QCC8A. La conférence se tiendra totalement en anglais, mais il est possible de bénéficier d’une traduction de l’anglais vers le français en contactant Marine Pouget (marine.pouget@reseauactionclimat.org) en amont du 15 décembre.

Pour en savoir plus sur l’agenda et les panélistes prévu.e.s, c’est  juste au-dessous ! A bientôt !

Agenda conférence : De quelle gouvernance internationale du climat avons-nous besoin afin d’assurer la survie et la mise en oeuvre de l’Accord de Paris ?
Plus d'actualités