Gilets jaunes : proposition d’un chèque mobilité face à l’urgence

Tout en maintenant la trajectoire sur les taxes, il est indispensable que le gouvernement acte la mise en place d’un nouveau chèque mobilité.

Traffic Jams Transportation Urban Car Road City
Traffic Jams Transportation Urban Car Road City

Alors que certains appellent au moratoire sur la hausse des taxes sur le carburant, nous rappelons que le gouvernement a toutes les cartes en main pour répondre à l’urgence, tout en conciliant les enjeux de justice sociale et de transition écologique pour lutter contre le dérèglement climatique.

Tout en maintenant la trajectoire sur les taxes, il est indispensable que le gouvernement acte la mise en place d’un nouveau chèque mobilité, une mesure sociale d’urgence distribuée aux personnes qui, du fait de leur implantation géographique, ne peuvent se déplacer autrement qu’en prenant leur voiture. Ce chèque ne devrait pas être réservé aux seuls actifs, les retraités étant notamment touchés.  Il devrait bénéficier à toutes les personnes qui n’ont pas accès à une alternative de transport à la voiture individuelle et dont la capacité à se déplacer est fragilisée par la hausse des taxes (critère de revenus).  Alors que cette hausse rapportera en 2019 près de 3 milliards d’euros supplémentaires au budget de l’État, il est logique d’en affecter une partie significative au financement de cette mesure d’accompagnement dans la transition.

Un moratoire n’effacera pas la hausse inéluctable du prix du pétrole, dont il est impératif de se prémunir pour des questions de pouvoir d’achat, d’indépendance énergétique, de manière cohérente avec la lutte contre le dérèglement climatique.

Nous avons fait de multiples propositions au gouvernement pour la redistribution des recettes issues des taxes sur la pollution vers la transition écologique, pour une équité fiscale (en faisant contribuer les secteurs polluants, aérien et routier) ainsi que pour renforcer les économies d’énergies dans tous les secteurs (rénovation des logements, transports). C’est la seule solution pour sortir durablement de la dépendance aux énergies fossiles et maîtriser dans la durée les factures. C’est leur adoption qui permettra d’apporter une issue constructive à la crise en cours.

Plus d'actualités