J’achète durable et réparable

Chaque Français achète chaque année plus de 8 appareils électriques et électroniques, plus de 5 paires de chaussures et de nombreux objets en tout genre. Ces objets s’usent, se cassent et finissent souvent au placard ou dans un tiroir.

Avant de se précipiter dans un magasin pour acheter un produit neuf pour remplacer le précédent, quelques gestes simples pourront vous permettre de réduire votre impact environnemental et peut-être d’économiser quelques euros.

Que faire concrètement ?

  • Éviter les produits jetables, par exemple les briquets, vaisselle, stylos ou téléphones portables.
  • Éviter les produits qui vont devenir rapidement obsolètes. Une tendance en discrédite souvent une autre et nous pousse à nous séparer de vêtements ou d’objets encore en bon état. Choisissez des biens qui passeront les modes.
  • Privilégier les biens simples. Les équipements électriques et électroniques tombent davantage en panne que les équipements mécaniques. Quand c’est possible, choisissez donc la simplicité : un livre papier plutôt qu’électronique, une cafetière à piston plutôt qu’électrique, etc.
  • Privilégier les produits réparables. Pour que le bien soit réparable, les pièces détachées doivent être disponibles. Depuis le 1er janvier 2015, le consommateur doit être informé de la durée ou de la date de disponibilité des pièces détachées. Exigez cette information et faites le choix des marques qui en fournissent le plus longtemps possible.
  • Acheter des biens durables. Des constructeurs proposent des garanties supérieures à celle légale de 2 ans : aspirateurs Dyson et cafetières Malongo (garantis 5 ans), sacs Eastpak (garantis 30 ans) ou de nombreux produits de la marque Le Creuset (garantis à vie).
8
Chaque Français achète chaque année plus de 8 appareils électriques et électroniques.

D'autres solutions #Déchets