Accord de Paris, 5 ans après : la pente plus raide qu’avant

En 5 ans, l’inaction des gouvernements a rendu le défi climatique encore plus grand.

COP21
COP21

En 5 ans, l’inaction des gouvernements a rendu le défi climatique encore plus grand. À la multiplication des alertes scientifiques ont succédé des impacts de la crise climatique toujours plus fréquents, violents et meurtriers. La transition écologique n’a progressé qu’à petits pas, bien trop lentement pour respecter les objectifs de l’Accord de Paris. Pourtant, alors que la planète traverse la crise sanitaire la plus profonde depuis plus d’un siècle, “l’esprit de Paris” n’a jamais été autant d’actualité : limiter le réchauffement global à 1,5°C est indispensable, pour respecter les droits des populations, le droit à la santé, donner accès à des emplois décents et stables, à une alimentation durable, en protégeant les écosystèmes et en s’engageant pour la justice climatique.

À l’échelle mondiale, européenne ou française, les chiffres parlent d’eux-mêmes. L’inaction doit laisser place à un sursaut urgent et massif.

Le dossier de presse
Plus d'actualités