10 raisons pour lesquelles le gouvernement fait fausse route sur l’avenir de notre système électrique

La France a engagé l’une des réformes du quinquennat les plus importantes pour notre avenir. Pourtant, le sujet reste confidentiel.

Centrale nucléaire de Civaux, Poitou-Charentes
Centrale nucléaire de Civaux, Poitou-Charentes

La France a engagé l’une des réformes du quinquennat les plus importantes pour notre avenir. Pourtant, le sujet reste confidentiel : le gouvernement n’en parle pas, les citoyens ne sont pas suffisamment informés ou éclairés, beaucoup de sujets ne sont pas discutés…
Cette réforme, c’est celle de la stratégie énergétique de la France pour les dix prochaines années. Cette feuille de route va déterminer comment nous allons consommer et produire l’énergie nécessaire pour nous déplacer, nous chauffer, nous éclairer, bref pour faire fonctionner notre économie. Cette réforme de la politique énergétique française est donc un sujet crucial qui nous concerne tous.
C’est également cette feuille de route qui doit permettre d’accélérer notre transition énergétique. Ce processus, déjà à l’oeuvre dans de nombreux pays, consiste à abandonner progressivement les énergies du passé – les énergies fossiles et le nucléaire – pour des énergies 100 % renouvelables, consommées plus efficacement, plus localement et plus sobrement.

L’étude présentée ici se focalise sur la nécessaire transformation de notre système électrique. Elle alerte sur les choix néfastes que le gouvernement risque de faire dans la nouvelle feuille de route énergétique, et appelle à un sursaut.

Notre dossier

Nucléaire ☢️ ou Charbon ⚫️ : Faut-il vraiment choisir ?

Nucléaire ☢️ ou Charbon ⚫️ : Faut-il vraiment choisir ?Une vidéo pour mettre fin aux idées reçues 👇Toutes les informations : https://reseauactionclimat.org/thematiques/energie/

Publiée par Réseau Action Climat sur jeudi 14 juin 2018

Plus d'actualités